L'Histoire

Viticulteur depuis près de 400 ans, comme en témoigne la maison familiale ainsi que l’imposant pressoir du 17e siècle.
Vous pouvez suivre l’histoire du domaine à travers les siècles dans la frise ci-dessous.

  • >1890

    Le domaine en polyculture vend une partie de ses vins en tonnelet et le reste de la production à divers négociants.

  • 1890

    Florent Zoeller ( 1842-1919) vend sa production à une clientèle particulière.

    1890.jpg

  • 1920

    Joseph Zoeller (1878-1947) continue la mise en bouteille au domaine. Les vins sont commercialisés sous la marque « Cave de l’Hermite ». Il se retrouve seul à la tête du domaine car son frère Auguste-François Zoeller (1880-1962) quitta la France en 1912 pour New York afin de ne pas être enrôlé dans l’armée allemande.

    1920.jpg

  • 1935

    Le fils de Joseph, Marcel Zoeller (1910-1982), époux de Marie Herzog (1910-1962), continue la mise en bouteilles et la vente en direct. Depuis les années 1945, il retarde les vendanges au maximum pour favoriser la maturation des raisins.

    1935.jpg

  • 1962

    Reconnaissance de l’appellation d’origine contrôlée. A partir de là, la mise se fait obligatoirement en Alsace et en flûte dite rhénane. Ces règles sont encore applicables aujourd’hui.

  • 1963

    Auguste Zoeller ( 1940)prend la suite de son père. Son épouse Cécile le secondera pour la partie caveau et administrative.

    1963_2.jpg

  • 1970

    Début de la mécanisation. Auguste achète son 1er tracteur de marque Ferrari.

  • 1975

    Construction de la cave à fût durant l’été.

  • 75/90

    Restructuration massive de notre vignoble afin de faciliter la mécanisation. Beaucoup de parcelles étroites sont arrachées et replantées plus larges afin que les engins puissent passer. Le foncier est passé de 5 hectares en 1965 à 9 hectares fin des années 80.

    1976_2.jpg

  • 1989

    Nos premières Vendanges Tardives « officielles »

  • 1990

    Premier millésime de Crémant.

  • 1992

    Mathieu rejoint l’exploitation après 4 années d’étude au lycée viticole de Rouffach.
    A partir de là, la mécanisation s’accélère afin de compenser l’augmentation de surface ainsi que l’essor de la vente directe.

  • 2000

    Le domaine s’engage auprès de l’association Tyflo pour une viticulture raisonnée.

    Pour revendiquer le label Tyflo, le vigneron s’engage par contrat auprès d’Ecotest (organisme indépendant qui contrôle les exploitations Tyflo depuis 2000).
    Pendant une période de conversion, de 2 millésimes, les pratiques du viticulteur sont contrôlées par cet organisme. Ce n’est qu’après cette période que le vigneron est autorisé à faire référence à la production intégrée, reconnue par l’Organisation Internationale de Lutte Biologique et Intégrée (O.I.L.B.) et à utiliser le logo Tyflo.

  • 2000

    2000 est également le début des salons des vignerons indépendants pour nous.
    Tout d’abord Paris puis suivie l’année de Lille puis Lyon. Nous sommes toujours présents sur ses salons.

  • 02/03

    Construction de la cave à bouteille

  • 2003

    Christèle Zoeller, l’épouse de Mathieu le rejoint sur le domaine. C’est également l’année de naissance de leur fille Louise.

  • 2006

    Naissance d'Hector

  • 2010

    Engagement vers l’agriculture biologique.

  • 2013

    Les premiers millésimes certifiés BIO sont là.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.