Le Vignoble

Le domaine compte aujourd’hui 11.5 hectares répartis sur 52 parcelles. Elles sont toutes situées sur le ban de Wolxheim.

Les vignes sont conduites en agriculture biologique, dans le plus grand respect de la nature. Les vendanges sont toutes manuelles.

Au fil d’une année viticole :

Les travaux durant l’année sont effectués par nos propres soins et ponctuellement des saisonniers.

  • La Taille

    La Taille

    Vers la mi-novembre débute la taille qui va durer 2 à 3 mois. Pour cette opération, le tailleur va sélectionner  un ou deux sarments par pied et éliminer le reste du bois. Ce choix va influencer le volume, la qualité de la prochaine récolte et des suivantes.  Afin de faciliter la descente des bois, un passage est effectué d’abord par une prétailleuse qui coupe le haut des sarments .  Les bois au sol seront broyés et serviront d’engrais  à la vigne.

    taille_01.jpgtaille_02.jpgtaille_03.jpg taille_04.jpg taille_05.jpg
  • Le Liage des Bois

    Le Liage des Bois

    A partir de la mi-février, les plans de palissage sont réparés en vue du liage. Les bois sélectionnés vont être attachés entre le 1er et 2e fil de fer afin de bien répartir la future végétation.

    liage-des-bois-01.jpgliage-des-bois-02.jpg

  • Les Plantations

    Les Plantations

    Il faut distinguer 2 types de plantations :

    - les parcelles nouvelles

    - les remplacements de pieds morts dans les parcelles existantes.

    Pour les nouvelles plantations, la terre est d’abord préparée pendant 1 à 2 années. Des
    travaux de drainages ou de nivellage peuvent être entrepris. Suite à cela, un engrais vert est semé
    afin d’ameublir le sol. Avant l’hiver, la parcelle est labourée . La plantation est manuelle ou
    mécanique en fonction de la configuration de la parcelle. S’étalant de la mi-mars à la mi-mai, la période de plantation varie en fonction de l’état du sol. Ce dernier doit de préférence être ressuyé (très peu humide) en profondeur et sec en surface. Les plants utilisés sont des greffés soudés : il y a d’un côté le porte-greffe qui sera mis en terre et de l’autre côté le greffon qui donne la variété du raisin.

    Dans les parcelles existantes, des pieds meurent chaque année soit à cause des machines, soit à cause de l’Esca ( une maladie du bois). Il faut donc les remplacer afin que les parcelles restent complètes.

    plantation-01.jpgplantation-02.jpgplantation-04.jpgplantation-05.jpgplantation-06.jpg

  • Les Travaux du Sol

    Les Travaux du Sol

    En agriculture biologique, le seul moyen d’éliminer les herbes sous le rang est le travail mécanique. Il va se décomposer en plusieurs étapes :

    - Le buttage consiste à recouvrir la base des pieds par de la terre afin d’étouffer les herbes proche des pieds et également d’ameublir la terre en vue des travaux du sol durant l’année.

    travaux_sol_01.jpg

    - Au printemps, un premier passage est effectué d’outils rotatifs qui vont couper les herbes et ameublir le sol. Tout au long de la saison, 2 à 4 passages seront nécessaires avec différents types de matériels en fonction du sol et de l’humidité.

    travaux_sol_02.jpgtravaux_sol_03.jpg

    Un rang sur deux sera également travaillé afin que l’herbe ne concurrence pas trop la vigne.

    L’autre rang sera fauché.

    travaux_sol_04.jpg

  • L'Epamprage

    L'Epamprage

    Il consiste à éliminer les rameaux issus du tronc et donc non fructifères. Leur suppression engendre un meilleur développement des pousses principales.

    epamprage_01.jpgepamprage_02.jpg

  • Le Palissage

    Le Palissage

    Ce travail consiste à positionner correctement la végétation poussante vers le haut afin de faciliter le passage et d’éviter des entassements de végétation qui pourraient favoriser des maladies. Le travail est fait à l’aide d’une machine puis est fini à la main.

    palissage_01.jpgpalissage_02.jpgpalissage_03.jpg

  • Le Rognage

    Le Rognage

    Le rognage consiste à couper l’extrémité des rameaux en croissance de façon à former une haie bien régulière.

    rognage_01.jpg

  • L'Effeuillage

    L'Effeuillage

    On passe avec une machine qui souffle de l’air à faible pression mais à haut débit au niveau de la zone des grappes. Les feuilles sont déchiquetées et la grappe est nettoyée de ses impuretés. Cette opération favorise la pénétration des traitements et limite la pourriture par une aération constante.

    effeuillage_00.jpg

  • La Protection de la Vigne

    La Protection de la Vigne

    Elle vise à maintenir le potentiel de production de la plante au maximum en luttant contre les maladies et les parasites. Exemples de maladies les plus fréquentes : oïdium (un blanchiment des rameaux et des baies apparaît). Les grains éclatent au fur et à mesure qu’ils grossissent. Le mildiou provoque de forts dégâts sur les grappes qu’il dessèche totalement. Les feuilles peuvent être attaquées, ce qui réduit leur photosynthèse. La pourriture grise est un parasite qui altère gravement le raisin : les baies se couvrent d’une poudre grise. Les vers de la grappe (larves de papillons) qui trouent les pellicules, favorisent le développement de cette pourriture grise.

    Les traitements contre le mildiou sont à base de cuivre et pour l’oïdium à base de soufre. Des pulvérisations à base de tisane de plantes (prêle, consoude) ou purins d’orties sont également appliquées afin de lutter contre ces maladies ou afin de renforcer les défenses naturelles de la vigne.

    Contre les vers de la grappe, nous utilisons la confusion sexuelle, qui limite l’usage d’insecticides. Des capsules posées dans les vignes diffusent des phéromones habituellement émises par la femelle des papillons afin que les mâles soient induits en erreur. De ce fait les accouplements sont limités et les risques de pourriture grise sont diminués de moitié.

    protection_01.jpgprotection_02.jpg

  • Les Composts et Engrais Verts

    Les Composts et Engrais Verts

    Afin de nourrir la plante ainsi que de favoriser la vie microbienne du sol, nous épandons des composts ou fumier de bovins au mois de janvier. Afin de fixer l’azote de l’air dans le sol et nourrir la vigne de façon naturelle, nous semons à la fin de l’été des plantes appelé engrais verts (mélange de moutarde, vesce…) un rang sur deux.

    compost_01.jpgcompost_02.jpg

  • Les Vendanges

    Les Vendanges

    Nous procédons à des prélèvements dans les différentes parcelles afin de déterminer la date des vendanges. Elle peut être variable en fonction de l’année, de la parcelle, du cépage ainsi que du style de vin recherché.

    Elles débutent en général vers la mi septembre pour les crémants suivie de l’Aoc Alsace puis des Grands Crus. Les vendanges tardives et sélections de grains nobles n’auront lieu qu’à partir de la mi-octobre au plus tôt.

    La vendange est faite uniquement à la main afin d’optimiser le tri des raisins à la parcelle. Notre équipe se compose d’une quinzaine de personnes dont la plupart sont des habitués. Cela nous permet d’avoir une équipe qualifiée sachant vendanger de manière autonome et surtout qualitative.

    vendanges_01.jpgvendanges_02.jpgvendanges_03.jpg


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.